Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 12:25

Je ne vais pas vous ressortir la 28e photos d'une tablée au Café de Yaoundé par ce que c'est toujours comme ça que ça finit! Hier c'était donc à mon tour de dire au revoir aux copains....

Par faute de trop grande affluence, je n'ai pu leur montrer ceci, pourtant j'avais le mini-videoprojecteur, que j'avais préparé avec amour pour eux!

Ils le découvriront donc en même temps que vous......

Enfin bon là, ça fait 6 heures que j'essaie de publier la vidéo.....

Patience, patience!

Ca y est, enfin, ouf!

@ Chris: Wenn der Bauer nicht schwimmen kann, liegt es an der Badehose!

@ Jean: c'est comme quand, petit, t'avais une nouvelle paire de chaussures de foot, tu dormais avec.... Ben moi je ne puis pas résister d'aller bosser avec ton nouveau cadeau!

Comme promis, au lycée!

Comme promis, au lycée!

Repost 0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 06:47

Ouais je sais, c'est un peu redondant ce blog, mais bon:

  1. je ne choisis pas la date des tournois (normalement c'est 2 par an, là c'était 2 ... de suite)
  2. c'était mon dernier avec cette équipe de branquignoles alors je suis obligé de publier ça!

Le jeu ..... Comparer ces 2 images et trouver les 77 différences!

1er prix de l'équipe la mieux habillée du tournoi / 1er de l'équipe avec le plus de blanc

1er prix de l'équipe la mieux habillée du tournoi / 1er de l'équipe avec le plus de blanc

la pause mars/coca/clopes après une défaite humiliante

la pause mars/coca/clopes après une défaite humiliante

Sinon merci à tous pour ces bons moments amicaux passés ensembles! Pour les moments de football proprement dit, y'a heureusement quand même eu quelques fulgurances, quelques beaux mouvement pas toujours volontaires et parfois un contrôle suivi d'une passe réussis (je mets un "s" parce que parfois les 2 étaient réussis, si si!!)

Donc merci Antonio, Denis, Gaël, Chris, Jean, Domenico, Andres, Jed et tous les autres!!

Parce que, expérience de l'expatriation qui parle, les mecs avec qui t'as joué au foot, c'est autre chose que les collègues de boulot! Se faire mal sur un terrain, ensembles, pour le meilleur et pour le pire, y'a pas à dire ça crée des liens forts! Si en plus, on ajoute, un peu de blagues, des horizons divers et variés, cela fera toujours parti de mes plus beaux souvenirs, dans chaque pays! Et même si après, les chances de se recroiser sont minces!

PS: pour ceux qui sont bloqués sur le 1er tournoi (c'est à dire celui de la semaine dernière) voici une autre source permettant de confirmer mes dires....

Repost 0
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 11:01

Message d'avertissement: avec les changements d'Overblog, mes possibilités de mise en forme des articles (avec par exemple, l'insertion des images au milieu du texte pour illustrer instantanément mes propos me semblent impossible, sauf si je rentre dans le module programmation HTML, mais j'ai pas trop envie) d'où l'aspect un peu brouillon de tous les prochains articles, veuillez m'en excuser.... Par contre, il semble automatique qu'un clic sur une image l'agrandisse, abusez-en!

Mercredi après-midi, un classique de pré-vacances, les professeurs d'EPS avaient organisé un challenge interclasse de football (les vacances précédentes c'était basketball).

Mais, autant la première fois, peu d'implication et peu de motivation n'avaient pas permis aux profs de se mobiliser, autant, malgré l'image déplorable qu'à le foot (trop populaire) en salle des profs, Laurent et moi avons inscrit une équipe de profs, mi-volontariat, mi-recrutement forcé....

Ça a donc commencé, pour les plus impliqués, par quelques séances d'arbitrage sous le soleil... Impliqués les arbitres!

Puis vint le tour de quelques matchs... avec un bilan plutôt satisfaisant: 2 victoires (3-1 contre les 3eA et 3-2 contre les 2de A), un nul (3-3 contre les 1ères STMG) et une défaite (3-2) contre les 3eB.

Par contre, niveau préparation physique, pas le top!!!

Et puis, la qualification pour la finale sera gâchée par la pluie.....

et les résultats officiels sur le site du lycée

Interclasses lycée footballInterclasses lycée football
Interclasses lycée footballInterclasses lycée football
Interclasses lycée footballInterclasses lycée football
Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 05:00

Oui c'est presque la guerre thermo-nucléaire là bas!

 

Mais bon, bordel, question de priorité, c'est quand même de réaliser un bon transfert de L'INTERNATIONAL YAOUNDE dans un club de Séoul, non?

 

J'ai mis mon agent sur le coup:

annonce foot corée

Si vous n'arrivez pas à lire, en direct, cela se passe ICI!

 

Pour vous résumer, le foot du dimanche, mais organisé, avec  divisions et une quinzaine d'équipe.....

Repost 0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 09:24

Bien sûr ce n'est pas de moi, mais de So Foot.... mais j'ai bien ri en lisant ça...

En club ou avec les potes, dans la rue, sur une belle pelouse ou sur le synthétique de ton quartier, tu t’es déjà : battu, blessé et pris pour Ronaldo (le vrai). Toi, tu connais l’odeur ignoble des chasubles et des protège-tibias. Toi, tu es un footballeur du dimanche. Ou du samedi, d’ailleurs.

 

- Dans ton club, il y a un Maldini. Un type qui est là depuis les débutants, qui connaît le gardien du stade, l’entraîneur des poussins, le type de la Buvette et tous les itinéraires pour aller jouer à l’extérieur.

- Tu n’as plus de magnétoscope, mais par contre, tu as toujours la VHS de cette frappe incroyable que tu avais claquée lors du premier tour de la coupe départementale. La seule de ta carrière.

- Tu connais les rassemblements de voitures. D’ailleurs, tu les connais tellement bien que tu ne prends jamais la tienne. Bah ouais, les petites boules noires du synthétique et la terre rouge, ça salope le sol de la Ford Mondéo.

- Tu sais que les mecs qui ont les derniers crampons et la panoplie complète d’un club ne savent pas jouer au foot. D’ailleurs, ils portent souvent des Nike bariolées.

- Tu n’es pas raciste, mais tu as déjà employé les mots « licence » et « black » dans la même phrase.

- D’ailleurs, défenseur latéral de formation, tu as passé tes classes de jeunes à défendre sur des mecs beaucoup plus grands et beaucoup plus musclés que toi. En fait, ils sont juste plus vieux.

- On t’a déjà fortement invité à rater le pénalty que tu t’apprêtais à tirer. Tu l’as marqué. Puis tu as couru vers ta voiture à la fin du match.

- Tu connais un type qui, sans cette saloperie de blessure au genou, aurait été professionnel.

- Tu as déjà eu envie de frapper le père d’un type de ton équipe. Oui, celui qui gueule tout le temps, accoudé à la rambarde.

- En revanche, tu as déjà demandé à un coéquipier l’âge de sa mère. Oui, celle qui met les merguez dans ta baguette lors du tournoi annuel de ton club pourri.

- D’ailleurs, tu as déjà mangé un sandwich merguez, avec de la moutarde, une barquette de frites et une bière, dix minutes avant un match.

- Tu as déjà disputé une séance de pénaltys interminable sur un terrain en terre, avec des buts qui se replient pour laisser l’espace quand ça joue à 11 contre 11.

- Tu t’es toujours dit que les vétérans du dimanche matin, ceux qui gueulent tout le temps après l’arbitre et les collègues, étaient des cons. Aujourd’hui, tu joues avec eux.

- Tu as eu un Portugais dans ton équipe.

- Le même Portugais qui, quand il y avait un tournoi un peu loin, venait avec ses parents, ses cousins, son poulet, ses patates et cette splendide table en plastique que tu peux plier pour la mettre dans la Seat.

- Tu sais de quoi on parle quand on te dit « deux buts ou dix minutes ».

- Tu sais aussi qu’à partir de quatre équipes, t’as plutôt intérêt à gagner tes matchs.

- Tu as déjà eu affaire à un type tout seul qui, sans pote, veut squatter ton équipe. Tu lui as dit oui. Il était nul.

- Tu t’es déjà foutu de la gueule d’un « vieux » en arrivant sur le terrain. Tu as fermé ta bouche quelques minutes plus tard.

- Après un crochet, un grand pont et une frappe dans la lucarne opposée, sous les yeux d’un périphérique qui reste bouche-bée, tu as déjà cru qu’un type allait venir te recruter. Puis tu es rentré chez toi en PC2.

- Tu ne crois pas en l’auto-arbitrage.

- Tu respectes l’éclosion des complexes de foot en salle, mais quand tes potes t’invitent, tu dis : « Désolé, c’est pas mon foot ».

- Pris de crampes, tu t’es déjà surpris à courir pour aller boire.

- Tu sais qu’une voiture « cinq places » peut contenir beaucoup plus que ça.

- Tu as déjà pleuré au mois de novembre, par -10°, après avoir pris une balle dans le nez.

- Tu sais que l’émergence d’internet et des mails a tué ce qui se faisait de plus beau dans le football amateur : la convocation pour le match lors de l’entraînement du vendredi soir.

- Tu as déjà eu froid, puis chaud, puis froid sous ta douche.

- Il y avait toujours ce mec qui « avait un truc à faire » au moment de prendre sa douche.

- Tu as déjà crié « atchik atchik atchik » puis « aie aie aie » sans vraiment comprendre pourquoi.

- Tu as essayé de mettre des notes aux joueurs de ton équipe, mais tes coéquipiers étaient trop sensibles.

- Tu as déjà créé l’intégralité de ton équipe à PES. Avec 99 partout, évidemment. Sauf au type que tu aimais pas.

- Tu rigoles quand les gens te parlent de la Premier League. Les tacles les plus sales, tu les as vus en direct.

- Tu as déjà fait semblant d’aller boire ou de faire tes lacets pour éviter d’être dans l’équipe qui portent les chasubles.

- Tu n’as plus eu confiance en ton entraîneur depuis le jour où il t’a dit : « J’ai lavé les chasubles hier ».

- Tu as déjà frotté ta peau morte après avoir enlevé tes protège-tibias.

- Tu sais que les êtres humains ne sont pas tous égaux devant l’hygiène.

- Tu as déjà invité un pote à jouer avec ton « équipe ». Tu l’as regretté.

- Le foot, c’est le seul moment de la semaine où tu ne penses à rien.

- Tu es amoureux du foot. Pour la vie.

 

Repost 0
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 07:53

blason

Mise en situation

Saison 2008, 2009 et moitié de la saison 201. Nouvelle expatriation dans un pays plus structuré qu'Haïti niveau football amateur (Haïti ayant d'autres priorités). Ce qui ne signifie pas que je n'ai pas jouer en Haïti, même plutôt 3 fois qu'une (par semaine, tous les lundi, mercredi et vendredi) avec d'ex-internationaux ou des joueurs de D1 en reprise de blessure sur un terrain de qualité au sein de l'entreprise Sun Auto, mais pas en club ni en compétition.

 

Donc, expatriation dit intégration, dit, pour moi, le foot local. Après un contact mail avec le club le plus près de chez moi le Bygdoy Monolithen, qui ne répondra jamais, Eirik l'entraîneur-joueur en chef du Frognerparken Fotbal Kklub m'invitera à m'entraîner avec eux puis de signer une licence au FFK, en 4e division (le 5e niveau national, mais ne nous enflammons pas, qui n'en compte que 9).

 

Découverte d'un autre football, à l'anglaise, bien rustique, même si l'éuqipe A, (la A-lag), tente de poser un peu le ballon. Là aussi, forces physiques déclinantes, je serai souvent sur la banc, mais j'irai aussi donner un coup de main à la B-lag, qui deviendra mon équipe à partir de la 2e saison.

 

Et surtout découverte d'une autre façon d'appréhender le foot amateur: terrain synthétique utilisé par plusieurs clubs, match de championnats en semaine et entraînement le week-end pour pouvoir partir à la Hytte (le chalet, résidence secondaire au milieu des bois), saison débutant en avril, finissant en octobre avec une interruption en début juillet-mi-août pour les vacances, pas de signature du doc pour la licence, un jeu viril et ruguex mais un état d'esprit irréprochable entre les joueurs et surtout auprès de l'arbitre, et, mais malheureusement le plus dur pour moi, pas vraiment d'ambiance de club. J'entends par là, que tout le monde arrivait changer 15 minutes avant le match, et que tout le monde repartait sans se doucher, chacun de son côté, juste après le match. Dur quand on a connu les 3e mi-temps......

 

L'équipe

foot1FKK 2650

FKK 2608

Faits notables

Une accession de 7e divison à la 6e division pour l'équipe B, fêté avec une demi-bouteille de champagne bue contre la balustrade avant que chacun reprenne sa route....

FFK classement 8

FKK Promotion 8

lagbilde 8

Souvenirs marquants

Je suis un peu vache quand je parle du manque d'ambiance, mais les norvégiens sont un peu froids et spéciaux de ce côté là (même entre-eux). J'ai quand même participé à une soirée au début, où ils fêtaient l'arrivée d'un nouveau sponsors, qui avaient payé ...... les bières! Et ça a fait mal!

IMGP0082

Anecdote

C'est là malgré ma classe naturelle......

FKK 2651

.... que ma carrière de footeux touchait à sa fin, car après avoir commencer comme milieu à l'OSB, puis ailier gauche au FST et à l'US Laissac ou à laJST, je me suis rapidemment retrouvé arrière gauche... à courrir plus assez vite après des jeunots fougueux.....

 

Plus d'infos

le site Internet..... où je passe de temps en temps prendre des nouvelles!

frogner site

Repost 0
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 06:31

200px-Logo_ligue_basse_normandie.jpg

(alors ça commence mal, l'ASH ayant depuis quelques années fusionnée avec son pire enemi, l'USTE, imoossible de remettre la main sur le blason du club)

 

Mise en situation

 

Saison 2002-2003, retour du Niger, mutation en Normandie, l'académie qui m'avait été désignée à l'issu de mon année de stage en Aveyron (voir épisode précédent) 2 ans plus tôt. Premier poste année, Condé sur Noireaux! Contre-ordre le 30 août (pour une rentrée au 2 sptembre), ce sera Cherbourg. Première réaction, "là où il fait toujours le plus froid sur la carte de la météo"?

Arrivée sur place, dès le 1er week-end, visite des terrains d'Equerdreville, où se trouve mon bahut d'affectation, et de Hainneville, ville qui y est collée. Fin du match, présentation au coach, qui, sans me connaître mais intéressé par mon statu de joeur non muté, me dit de venir à l'entraînement du mardi, puis au match amical du mercredi. Et c'est parti....

 

Là aussi, de bons gars, et comme toujours, un qui deviendra un super pote, le fameux Guigui 2s2i, et un autre que je vois toujours Cap'tain Gage (que l'on voit ici au premier, je ne fais que contrôler que tout se passe bien...)

Gael Manu

Niveau ballon, une grosse grosse équipe, on finira le championnat invaincu, un 6e tour de Coupe de France et un 8e de final de coupe de basse-normandie. Mais bon comme je suis un peu limite, j'oscillerais entre banc et titularisation! Et là encore, de bons déplacements, à St Sauveur, à Agon Coutainvilles, à Perriers.....

 

L'équipe
équipe

 

Les faits notables

 

ASH PLO

 

des noms de club très orientés communistes: nous aurons à affronter le PLO (PATRONAGE LAÏQUE D'OCTEVILLE) ou l'USTE (L'UNION SPORTIVE DES TRAVAILLEURS D'EQUEURDREVILLE)

 

AS Cherbourg

 

J'aurai aussi l'occasion de mettre une branlée contre l'AS Cherbourg (tiens elle est pour toi celle-là Ludo!), bon la "C" ok, mas l'ASC quand même

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et de mettre le but le plus rapide de ma carrière.... à la première minute!

but rapide carrière

 

Souvenirs marquants

 

Ce fut mes premiers pas en Coupe de France (pas une habitude de s'inscrire dans le Rhône), en y jouant un 6e tour (avec le maillot TF1 que tu gardes comme pijama, vu qu'ils ne fournissent que des XXXL) et un 8e de final de coupe de basse, avec le derby contre le voisin honni de l'USTE. Et en plus on perdra au pénalty!

 

Mais dans la semaine avant, la Presse de la Manche était en ébulition...

pré-CdF

le résumé...

USTE coupe

et au cours de ce match, mon heure de gloir avec sûrement le but le plus beau de ma carrière....

plus beau but carrière

 

Anecdotes

 

Un entraîneur, "Tonton Guy" Dorizon, qui en plus d'avoir son fils goal de l'quipe, avait un caractère de cochon, un language chatié (j'y découvre alors les expressions "se mettre les roupettes au gazon", "les adversaires sont remontés comme des coucous suisses, et "Moissonnier, c'est quoi ce contrôl à l'américaine"....) mais aussi un sens tactique intéressant.

Repost 0
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 07:36

Football_Niger_federation.png

(Là encore, pas moyen de retrouver la trace du blason du club, que j'aimais beaucoup, car il représentait le fameux "arbre du ténéré", bien connu des voyageurs traversant le Sahara, et immortalisé par le Paris-Dakar).

 

MIse en situation

Fin de saison 2000-2001; Saison 2001-2002. Sûrement mon expérience la plus exotique, mais pas parce qu'elle prend place en Afrique, mais parce que j'y ai vécu le professionnalisme, avec entraînement tous les jours et salaire (100000 CFA, soit 150 euros) à la fin du mois. Bon je ne peux pas vous bourrer le mou en vous faisant croire que mes talents m'ont amené là, mais un niveau correct et l'envie du club de se démarquer un peu, feront de moi une sorte de mascotte. Mais pas celle déguisée en nounours qui saute à chaque but, mais réellement d'un joueur de l'équipe, qui malgré un niveau physique jamais égalé depuis, n'avait pas la carrure pour tenir plus d'une mi-temps de jeu.Une expérience hors du commun des footballeurs donc, avec entraînement à 35 sous le soleil de plomb nigérien (38-40°, 250 litres d'eau consommés par séance), les magouilles du présidents et de la fédé, des joueurs étrangers venus là pour gagner leur vie, ainsi que le coach, ivoirien, l'enveloppe remise à la fin dumois, les luttes d'influence entre joueurs, la presse et... le public. Et oui, car nous étions le club résident du plus grand stade du Niger, le Stade Seyni Kountché.

Stade-S-Kountche-ext.jpg

Stade S Kountché int

Au niveau palmarès, je n'exagèrerait rien non plus, mais l'équipe, qui venait de gagner la coupe du Niger en 2000 (mais je n'en faisais pas partie) a été championne en 2001, année durant laquelle j'ai joué quelques bouts de matchs.

 

L'équipe

equipe.jpg

Mais pour en arriver là, je suis d'abord passé par le Métissage FC, ou le samedi après-midi, quelques coopérants et des africains du quartier derrière le stade s'affrontaient sur le terrain annexe. La JST cherchant des matchs amicaux, ayant eu vent de nos exploits contre l'Olympique de Niamey, autre équipe de D1 dont nous avions battu les jeunes 3-1, puis 7-3, nous les avons affronter pour une honorable défaite 2-0 (des amateurs du dimanche, contre des pros!). Et à l'issu de ce match, mon pote Mohammed alias Bebeto et moi, avons été abordé par le Président qui nous a demandé de se joindre à eux.

Metiisage-FC.jpg

(désolé, la photo numérique floue d'une photo originale déjà floue, ce n'est pas top).

 

Faits notables

 

Pas de coupure de presse, en tribune pour la Finale de la Coupe, quelques matchs de championnat mais pas de but, et un 16e de final de Ligue des Champions contre l'Espérance de Tunis sur le banc..... et un match entier contre l'AS Sahel.

JST AS Sahel

 

Souvenirs marquants

ceci n'est pas un fake, ce club existe réellement et a bien le palmarès décrit!

JST-wiki.jpg

Anecdotes

Outre le fait d'avoir approché un niveau sérieux, je me marre chaque fois, que chaque joueur aimait faire des photos (une orde de photographes gravitaient lors des entraînements t des matchs, prenaient des photos, les développaient et venaient te les vendre les jours suivants)  Et que bizarrement tous me demandaient de poser avec eux! Je n'ai compris que plus tard, quand le coach ivoirien Sidibé m'a mis au jus: espérant tous perçer en Europe, une photo prouvant que vous aviez joué avec un blanc valait de l'or.... Pourtant ils connaissaient mon niveau réel.....

Christian.jpg

avec Christian le Congolais

Ousseini.jpg

avec Ousseini le Togolais

photo-con.jpg

et avec des poses parfois osées......

 

Mais le summum, ça reste quand, lors d'un match ennuyeux à souhait, la petite chambrée du public se met à crier "on veut le blanc, on veut le blanc" et l'entraîneur de m'envoyer m'échauffer!!!!

Repost 0
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 06:10

Logo-US-Laissac.jpg

(à noter le taureau sur le logo, Laissac plus gros marché à bestiaux de l'Aveyron, et là-bas, ça compte!)

 

Mise en situation:

Saison 98-99, fini la saison blanche au FST, où j'avais ma licence, mais comme j'étudiais à Toulouse, j'ai du faire 3 matchs dans la saison....

 

Cette année là, je suis stagiaire à ... Rodez, Aveyron, 12, le pays des ventres noirs. Je ne connais alors que 2 aveyronnais, School, qui sera mon binôme au lycée Monteil, pilote de rallye et grand buveur de pastis chez Maryse à Sébazac-Concourrès le vendredi soir, et Berthoux, originaire d'un petit bled un peu plus loin, qui me présentera et m'intégrera à l'US Laissac-Bertholène.

 

Premirer club éloigné de ma région d'enface, j'y découvre 2 choses: que le foot s'aborde différemment selon les régions, mais que ses prinpaux éléments sont communs à tous. Et que le foot, malgré l'image qu'en ont certains, reste un vecteur d'intégration pour un nouvel arrivant, et il deviendra clair que pratout où j'irai cela le sera!

 

Une super année, donc avec des gens extras (dédicaces à Fabien Delmotte et Fred Viguier,des bénévoles dévoués comme partout (pour toi l'aspic) et un bon petit niveau de foot.

 

Pour le reste, après un 1er match en équipe B, j'intègre la A en difficulté! Et ça a fonctionné, avec 5 buts lors des 4 premiers matchs!

 

L'équipe

US Laissac A

Et oui, j'ai joué en jaune! Et avec 3 frères, les Jacquel, et durant l'nnée on a eu comme adversaire le 4e de la fratrie!

 

Les faits notables:

 

1er match: contre Réquista, à la maison et avec la pression!

USL Réquista 1er match

 

Des noms d'adversaires à faire rire.....

Laissac Gandalou

 

Ce qui me permet de me goberger en disant que j'ai joué contre Benfica ...

Laissac Benfica

 

Le souvenir marquant

 

Réception de Blagnac, banlieue de Toulouse, mais l'équipe 3, invaincue dans ce championnat.... Y'a des jours comme ça où vous êtes en feu, alors il faut en profiter!

Laissac Blagnac

 

L'anecdote

 

Cette pseudo gloire locale me vaudra une caricature d'un de mes 1ers éléves!

Caricatures

Repost 0
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 07:52

Mise en situation

Saison 1997-199. Le club du FST vivote, une seul équipe qui se traîne depuis quelques années en fin de classement de 4e série, le plus bas niveau du ditrict. Seulement c'est l'heure de tirer bénéfice de la formation. Pour moi, devenu justement sénior, c'est fini de l'entente avec l'OSB, chacun retournant dans son club d'origine. De plus, on peut de nouveau mélanger quelques jeunots, en les surclassant. Donc un grand projet se met en place: retour de mon frère Ludo, de Bouli, de Mardu, eux aussi en entente à l'OSB. Retour de quelques anciens, et arrivée d'un entraîneur-joueur expérimenté et motivé, et l'aventure peut commencer.

 

L'équipe

équipe 4e

équipe 4e 2

Euipe très familiale donc, les 2 frangins Moissonnier, et 3 cousins, Dom, Romu et Bouli!

 

Faits notables

Un effectif jeune et motivé, avec quelques bon joueurs de ballon nous permettront de dominer largement le championnat (et ce durant plusieurs années, puisque, même sans moi, l'équipe montera jusqu'à la 1ère série et une équipe 2 sera créée).

classement 4e série

presse FST 2

presse FST

et une fin de saison en apothéose, avec la victoire en Coupe ... des Vignerons, le nom de s'invente pas (Coupe réservé à tous les clubs du dernier niveau!)

coupe magat

Souvenir marquant

Je ne vous jouerai pas trop la partition du foot, école de la vie, mais quand même un peu. Surtout quand personne au club ne sentira la détresse de notre avant-centre et surtout ami, le grand Pat....

Pat

Un grand coucou à toi, où que tu sois, ce fut un vrai plaisir de te faire des passes décisives, même si t'as mangé la feuille une paire de fois quand même!

Repost 0

Présentation

  • : yaounde-3-chosesavousdire.over-blog.fr
  •  yaounde-3-chosesavousdire.over-blog.fr
  • : Les mini-aventures d'un clampin lambda, pécore du beaujolais profond, perdu dans ce grand monde....
  • Contact

Visiteurs

(compteur mis en place le 26 avril 2012!)

Tu Cherches Un Truc Précis??

Météo

YoWindow.com Forecast by yr.no

Géolocalisation visiteurs

free counters