Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 17:00

Voilà on en termine (presque) avec notre séjour au Congo!

 

Car à Brazzaville, il y a bien fallu y aller! J'avais narré ici les étapes préliminaires d'obtention du visa et de l'achat des billets d'avion.... mais je vais narré là, le voyage aller/retour!

 

On a choisi d'y aller, biensûr pour y voir la famille Estienne, mais aussi parce qu'il existait des vols à peu près directs et pas trop onéreux: il faut savoir que voyager dans la sous-région n'est pas simple: les avions sont plutôt de autobus du ciel avec moultes arrêts et changements d'avion, et les prix prohibitifs (par exemple pour aller de Yaoundé à Cotonou, 3 avions, 5 arrêts et 2000 euros!). Dans notre cas, un seul arrêt à Douala, voyage sur la même compagnie et 435 euros pour un billet!

 

Mais nous étions quand même un peu inquiets car nous voyagions avec CAMAIR-CO, compagnie assez nouvelle (2 ans d'existence) et à la réputation changeante (utilisateurs de très satisfaits à dégoûtés, pour cause d'annulations intempestives et retards monstrueux).

 

En résumé:

 

Un premier vol Yaoundé-Douala, prévu le 22 décembre à 8h25, de Nsimalen, aéroport que l'on commence à maîtriser, parti ... à l'heure!

 

Un premier stop à Douala, ou l'on a vu le plus beau camion de pompier de tout le pays!

aéroport Douala ller

camion douala

On est resté dans l'avion, pour, normalement 1 heure, mais là ont commencé les variantes sur le vol et les horaires prévus: départ avec 1h de retard. Et direction Kinshasa, ce qui n'était absolument pas prévu au plan de vol inital! Pourquoi Kinshasa? Car la veille, le vol direct entre Kin et Douala de la Camair-co avait été annulé et qu'elle ne pouvait pas laisser ses passagers en plan!

aéroport Kin

On a donc gagné la visite de l'aéroport de N'Djili, mais sans descendre de l'avion! Où l'on a encore pris une heure de retard, du à une jeune fille ayant prévu de se rendre en RDC, mais visiblement sans se soucier de prendre un visa: donc qui remonte dans l'avion, accompagnée des douaniers, puis redescend après insistance de sa famille.....

 

Et donc arrivée avec 2h de retard à l'aéroport flambant neuf de Maya-Maya de Brazzaville!

maya maya ext

 

Pour le retour, même combat, avec plus de temps pour découvrir ce fameux aéroport construit par les chinois: qui ressemble à s'y méprendre à un aéroport international de standard "européen":

maya maya int

avec tout le matos adapté

passerelle maya

avec quelques finitons à prévoir

maya maya duty free

Mais on sent bien un aéroport à 2 facettes, la rutilante et puis l'autre....

Antonov

des avions dignes du musée (ici un Antonov, ou un Tupolev ou un Illiouchine, je ne suis pas spécialiste) chargé du transport de tout ce qui rentre dans le pays par le port de Pointe-Noire (vu que la route et le train ne fonctionnent pas très bien): cela va de la nourriture, aux biens comme les voitures ou l'électro-ménager! Donc c'est ici que finissent tous les avions cargo réformés chez nous, et les accidents y sont courant et meurtriés (1er décembre, pris dans la tempête un avion est tombé sur un quartier de Brazza en bout de piste, 32 morts).

 

des symboles d'un autre temps....

hangar Air Afrique

les hangars de la compagnie Air Afrique qui ne vole plus depuis fin 2000!

carcasses

avec une casse d'avions!

Karinou

des compagnies aériennes au nom sympathique (la Karinou Air Lines, compagnie centre-africaine) mais incertaines!

hélicos

et des relents sécuritaires et ses hélicoptères de combat sur le qui-vive (hélicos qui ont visiblement changé la donne lors de la guerre civile....)

déchargement

et puis des militaires qui déchargent des caissent dans un coin tranquile de l'aéroport.....

 

Mais bon, on est parti à l'heure et le service de la Camair a été top:

Camair heure

camair repas

 

Ce n'est que de passage à Douala, qu'on a vraiment mesuré le niveau de classe entre les aéroports......

aéroport Douala

tant au niveau des infrastructures, bâtiments, salle d'embarquement (car cette fois on est descendu de l'avion!) ou du matériel.....

salle embarquement Douala

passerelles

voir même des informations imprtantes(la grippe H1N1 datant de 2009 non?):

H1N1

Mais au final, voyage plutôt agréable et tranquille (dans le sens, retard convenable, pas d'nnulation de vol de dernière minute, car la spécialité de la Camair est d'annuler les vols sans prévenir les gens: fallait voir la colère des gens montant dans l'avion aller à Kin!!)

 

Et nous voilà donc rendu chez nous!

Nsimalen

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Moissonnier Ludovic 08/01/2013 16:34

Salut frelu
et oui me voilà connecting to the world étonnant...!
wahou la LOTUS on se torche pas le cul avec des pointes chez moissbat

Chenmawon 09/01/2013 06:22



oh put... Ludo 2.0 sur les ondes!!!


Et oui LOTUS c'est le meilleur PQ!


A bientôt!



Damien 06/01/2013 19:29

Alors on dit Bonne Arrivé
et Bonne Année de Douala
"Jaloux" de notre camion de Pompier rutilant mais parfois sans eau sisisiisi je l ai vu sur un crash de voiture faire demi tour car la citerne etait vide sisisisi
la voiture a bruler entierrement oui oui
@++

Présentation

  • : yaounde-3-chosesavousdire.over-blog.fr
  •  yaounde-3-chosesavousdire.over-blog.fr
  • : Les mini-aventures d'un clampin lambda, pécore du beaujolais profond, perdu dans ce grand monde....
  • Contact

Visiteurs

(compteur mis en place le 26 avril 2012!)

Tu Cherches Un Truc Précis??

Météo

YoWindow.com Forecast by yr.no

Géolocalisation visiteurs

free counters