Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 10:45

Ca y est, c'est le grand jour! Le jour du résumé du match!

Hier donc, a eu lieu notre expédition au Stade Ahidjo afin d'y assister au match Cameroun-Sénégal, soit les Lions Indomptables contre les Lions de la Teranga comptant pour les éliminatoires de la CAN 2012 qui se tiendra au Gabon et en Guinée Équatorienne voisins, mais visiblement, sauf miracle, … sans le Cameroun.

Le but était bien évidemment de sentir et vivre l'ambiance d'un stade à l'africaine, genre comme un bon reportage de Stade2 par Dominique Le Glou....

J'ose maintenant avouer que je n'étais pas tranquille: énorme envie de voir ce match, mais le football ici est roi, et le match revêtait un caractère important, donc la pression était telle que l'ambiance était tendue. 1Ère décision: attraper un taxi pour aller au Stade au lieu de prendre notre propre voiture! Pas simple mais réalisée: départ de la maison à 13h, au stade à 13h30. Là, une grande foule sur les différentes esplanades, foule sans ticket, beaucoup de regards chargés avant l'arrivée aux portes: foule compacte mais pas encore trop (Alain qui arrivera plus tard fera la queue lui!), stade vieillot donc peu confort pour le spectateur (franchir des portes de 1m de large quand ça pousse un peu me donne toujours des frissons), placement aléatoire sur des gradins en béton!

Mais ça y est, on y est, 1h45 avant le match, on ouvre grand les yeux et les oreilles pendant que le stade se remplit petit à petit!

Et vous pouvez aussi ouvrir les yeux car maintenant c'est en images!

 

Commençons avec toute la panoplie des sorciers, mascottes et autres personnages haut en couleur (surtout vert, jaune rouge en fait!):

mascotte

version peinture

sorciers

version déguisement

pape

version religieuse!

Puis, on passe dans la phase plus sérieuse et moins folklorique de l'avant-match, le stade continuant de se remplir, petit à petit, surtout Shaba, la tribune des plus chauds supporters! Déjà 1h30 que l'on est là, et nos fesses, posées sur le béton ont déjà changé de forme!

arbitres

les arbitres en goguette

sénégal

les sénégalais à l'échauffement: à ce propos, je trouvais l'accueil sous les sifflets (classique) nettement exagéré: ce n'est qu'une fois que mon voisin m'eut expliqué qu'ils étaient en train de piquer le côté fétiche des Lions que j'ai compris!

shaba

échauffement sous l'oeil du Shaba bien garni (il semble que les furieux se placent au 2e étage)

speaker

le petit tour de chauffe du speaker!

fanfare

et la fanfare et les hymnes, du grand classique!

 

Une fois le stade presque plein (c'est surtout impressionnant au niveau des rampes d'accés et des escaliers, bondés)

rampes......vient le match à proprement parler....

 

match 1

match 2

 

Au niveau football .....

Une première mi-temps fort décevante et ennuyeuse, avec des sénégalais possédant un collectif à priori mieux huilé, mais jouant clairement le match nul et côté camerounais, peu d'organisation, quelques accélérations, des corners très mal négociés donc au final peu de dangers!

La seconde mi-temps sera totalement à l'avantage des camerounais, les sénégalais ne frappant quasiment pas au but. Une multitudes d'actions, de bons décalages dans les espaces et de nombreux débordements sur les ailes, mais malheureusement une terrible inefficacité devant le but!

Et c'est peu dire, car à la 89e minute, l'arbitre sifflera un pénalty pour une main sénégalaise dans la surface: le stade debout, prêt à exploser verra Eto'o, l'enfant prodige, écraser sa frappe sur la transversale!

pénalty1

pénalty2

Et à partir de ce moment-là, l'ambiance déjà particulièrement tendue en tribune, monta d'un cran. Des invectives envers les joueurs volaient, mais aussi canettes de bières et autres bouteilles de pisse.... Quelques escarmouches entre spectateurs aussi, fans d'Eto'o jusqu'à la mort et les opposants de longue date ou fraîchement passés dans l'opposition..... Score final donc, 0-0.


Mention spéciale quand même à 2 joueurs camerounais qui ont tout tenté: Choupo-Moting, une espèce de grande tige métisse (à moitié allemand) qui a eu du mal à rentrer dans le match et Moukandjo, qui vient de descendre en ligue2 avec l'AS Monaco mais qui a mis le feu sur l'aile gauche durant toute la 2e mi-temps (enfin avant de permuter).

Et aussi une petite anecdote pour comprendre l'omniprésence de Mr Eto'o dans cette équipe: vers le 70e minute, corner pour les Lions, Clémente l'entraîneur veut faire sortir la tige allemande: le public ne comprenant pas cette décision se met à huer; Eto'o traverse alors tout le terrain pour attraper son coéquipier par le bras et le ramener dans la surface.... Javier a du apprécier! Mais les spectateurs étaient aux anges (jusque là Eto'o les avait dans la poche).

 

Au coup de sifflet final nous décidons donc d'attendre un peu: malheureusement, les gens ne sont pas pressés vu qu'il n'est que 17h30.. Et la tension monte encore: envahissement de terrain, que les stadiers et autres policiers répriment à grands coups de pieds et de matraque, ce qui met le public encore plus en colère..... Et nous confirme qu'il ne fait pas bon tomber dans les mains de la police dans ce genre de pays....

 

A la sortie, les CRS sont en place avec les camions à eau, car les gens décident d'attendre la sortie des joueurs, et pas pour demander des autographes il me semble! Tension palpable, tas de cailloux en préparation, et … pas de taxis! Toutes les rues ont été fermées à la circulation. Les forces de l'ordre sont sur le qui-vive, et moi aussi: nombreux mouvement de foule, mise en marche des camions à eau et peuple prêt à en découdre. Nous devrons rentrer à pied

 

En conclusion: journée stressante  et épuisante (nécessité d'être toujours sur le qui-vive, encore plus vu le résultat finalemais très instructive: pour l'ambiance, tous les clichés étaient réunis, mais j'ai été extrèmement déçus par  le comportement des spectateurs. Ils étaient clairement venu voir gagner leur équipe, et voyant que les choses ne prenaient la direction souhaitée, l'hostilité envers leur propre équipe s'est faite sentir.

Je ne suis pas là depuis assez longtemps, mais au fil des discussions, dans la rue, dans le taxi, il semble qu'une vraie cassure a eu lieu entre cette équipe et le peuple camerounais. Ces gens qui triment pour joindre les 2 bouts et se payer une place au stade se sentent trahis par ces jeunes qui gagnent des sommes folles juste avec leur pied et les snobent!  Le groupe est miné par des querelles internes et Eto'o, tout excellent joueur qu'il est semble faire la pluie et le beau temps, à l'aide de son porte-feuille bien rempli... Même après le scandale De Kysna, la France passe pour un modèle de remise à plat des problèmes pour repartir de l'avant, c'est dire....

A suivre, mais la non participation des Lions à la CAN 2012 (les sénégalais ont 10 points, les Lions 5, et il ne reste que 2 matchs à jouer!), est une catastrophe nationale!




Partager cet article

Repost 0

commentaires

mardu 07/06/2011 10:09


salut, moi je trouve que ca confirme que le foot s'est BOOF!!! même ailleur... (carole)


Chenmawon 08/06/2011 08:42



bof ??? ou beauf??? Faudrait savoir!



Paul 06/06/2011 15:30


On se croirait à Lyon !!!!
ou avec l'équipe de France...
Drôle de sport quand même !
Bonne fin d'année et bises


yvette moissonnier 05/06/2011 18:59


Ce fut donc CHAUD !!!! et NUL pour le résultat !


Présentation

  • : yaounde-3-chosesavousdire.over-blog.fr
  •  yaounde-3-chosesavousdire.over-blog.fr
  • : Les mini-aventures d'un clampin lambda, pécore du beaujolais profond, perdu dans ce grand monde....
  • Contact

Visiteurs

(compteur mis en place le 26 avril 2012!)

Tu Cherches Un Truc Précis??

Météo

YoWindow.com Forecast by yr.no

Géolocalisation visiteurs

free counters